Découvrir les langues et cultures de notre planète

Tout savoir sur la traduction certifiée

Une traduction certifiée garantie l’authenticité d’un document. Elle lui donne un caractère officiel et reconnaît sa conformité avec l’écrit d’origine. Il faut savoir que seuls des traducteurs assermentés devant une juridiction (cour d’appel ou cour de cassation) sont mandatés pour apposer leur cachet et certifier une traduction. Ces traducteurs doivent avoir un niveau de langues très important, doivent respecter une déontologie et doivent avoir un casier judiciaire vierge.
Pourquoi utiliser une traduction certifiée ?
Une traduction assermentée porte généralement sur des documents qui doivent être produits devant des administrations ou des tribunaux et qui possède la même valeur juridique qu’un document officiel. C’est le cas par exemple des documents relatifs à l’état-civil (actes de naissances, actes de mariage ou actes de décès, …) ou des jugements de diverses tribunaux (adoptions, divorces, cessations d’activités, dépôts de bilan, …).
On peut aussi avoir recours à ce type de traduction pour justifier de diplômes obtenus à l’étranger.
Certaines entreprises font également le choix bénéficier de cette garantie juridique pour des contrats commerciaux internationaux, des documents de transport, des brochures techniques ou encore la création d’une filiale dans un pays étranger.
Quelles sont les mentions obligatoires ?
Afin d’être considérée comme une traduction assermentée, celle-ci doit comporter un certain nombre d’éléments que sont :
• les nom et prénom du traducteur ainsi que les langues étrangères pour lesquelles il est assermenté ;
• la signature du traducteur ;
• le cachet ou le sceau du traducteur ;
• la mention “traduction certifiée conforme à l’original” ;
• la mention de la langue d’origine ;
• et enfin, la présentation et mise en forme doivent être à minima conformes à l’original.
Quel est la procédure pour faire certifier un document ?
En raison de sa valeur juridique identique à un document officiel, les règles de production sont draconiennes.
Il est tout d’abord nécessaire de se rapprocher du pays ciblé afin de s’assurer de la conformité du document. Effectivement, les règles de traductions assermentées diffèrent d’un pays à l’autre. Certains pays exigent parfois des démarches supplémentaires.
La traduction disposera d’un numéro unique d’enregistrement. Sa validité sera illimitée, à l’exception de quelques documents d’état-civil.
Plus coûteuse qu’une traduction standard, la traduction certifiée, par exemple de ITS Traductions Sàrl, prend également plus de temps. Ce sont des éléments à ne pas négliger dans le cadre de votre projet.

N’hésitez pas à vous rapprocher d'une agence de traduction spécialisée qui saura vous accompagner en vous fournissant un devis et un planning.


Partager